radiomuseum.org
Please click your language flag. Bitte Sprachflagge klicken.
 

E4M 1ère année 1926 - Erster Jahrgang 1926

Moderators:
Jacob Roschy Martin Renz Ernst Erb Bernhard Nagel Eilert Menke 
 
Please click the blue info button to read more about this page.
Forum » Valves / tubes - Semiconductors » VALVES/TUBES / SEMICONDUCTORS in RADIOMUSEUM » E4M 1ère année 1926 - Erster Jahrgang 1926
           
Christian ADAM
Christian ADAM
Editor
F  Articles: 430
Schem.: 2
Pict.: 311
19.Feb.18 12:12

Count of Thanks: 2
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   1

Selon le document L'EPOPEE DU TUBE ELECTRONIQUE (d'après Gérard DUPERRAY vers 1960) retraçant l'histoire du tube électronique de MAZDA, c'est en 1926 que METAL adopte le Molybdène pour augmenter la puissance des lampes. La version E4M (Molybdène) apparait donc en 1926, la version antérieure E4 (à l'origine) ou E4N (Nickel) datant selon Tynes de 1916 restant encore au catalogue METAL ...

 

Mark Hippenstiel
Mark Hippenstiel
 
D  Articles: 1252
Schem.: 3398
Pict.: 18045
25.Feb.18 21:23

Count of Thanks: 4
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   2

Bonjour Christian,

M. Tyne a écri dans son livre "The Saga of the Vacuum Tube" (p. 196-197) que le la E4M a été développé entre 1916 et 1920 - mais il n'a pas mentionné une date précise. Il montre également une photo de ce tube. Malheureusement, il ne cite aucune référence pour cela.

La lampe d'émission E4 a probablement été développé vers 1916, et il a été produit jusque dans les années 1920. Il y a aussi la complication que dans la littérature vous trouvez le nom E4 - mais parfois pas le suffixe M ou N.

La E4 est mentionnée comme modulatrice pour la lampe Neuvron en Le Génie civl, 22 juillet 1922.

M. Duperray a publié un document "Toutes les Notes" de sa récherche (voir ce lien externe) où on trouve une publicité de la Compagnie des Lampes "Métal", paru dans La TSF Moderne, No 29, novembre 1922. Le contenu est similaire à cette notice téléchargé sur la E4 (1.), mais les prix sont un peu plus bas. La notice est probablement publié à une date ultérieure.

Une image dans Le Génie civil, 10 mars 1923, montre un système d'anode pour une "E4" qui est très similaire à celui de la E4N, mais aucune autre donnée n'est donnée.

Dans les mêmes notes du M. Duperray, on trouve une "E4" mentionné dans La TSF Moderne, No 78, janvier 1927, sans suffixe. Je suis à moitié certain que les suffixes sonts manquants dans les "notes".

Dans un article du magazine Lectures pour tous, début 1927, les deux tubes E4N et E4M sont décrits comme nouveaux lampes, réalisés par La Radiotechnique, présentées à l'exposition au Grand Palais en octobre 1926 (3ème Salon). Cela n'exclut toutefois pas la possibilité qu'un autre fabricant ait fabriqué ces tubes auparavant.

Enfin, le catalogue "Lampe Métal" de février 1927 ne montre que les types E4N (2.) et E4M (3.).

Conclusion : Actuellement, nous ne savons pas exactement quand les nouveaux types E4M et E4N sont sortis. Il est cependant probable que M. Tyne ait confondu la E4 avec la E4M.

Pour l'information, voici les donnés actuellement connus :

1. E4

  • Uf = 6 V
  • If = 2.3 A
  • Ua = 800 V
  • Ia = 62 mA
  • amplification = 12x max.

2. E4N

  • Uf = 5.8 V
  • If = 2.5 A
  • Ua = 1000 V
  • puissance absorbée = 50 - 65 W
  • watts oscillants = 30 - 38 W

3. E4M

  • Uf = 5.8 V
  • If = 2.5 A
  • Ua = 1200 V
  • puissance absorbée = 50 - 85 W
  • watts oscillants = 40 - 50 W

Bien cordialement
Mark

This article was edited 25.Feb.18 21:28 by Mark Hippenstiel .

  
rmXorg