radiomuseum.org
Please click your language flag. Bitte Sprachflagge klicken.
 

Radio inconnue.

Moderators:
Ernst Erb Martin Renz Vincent de Franco Miguel Bravo-Cos Alessandro De Poi Heribert Jung Bernhard Nagel Eilert Menke 
 
Please click the blue info button to read more about this page.
Forum » In General » Radio inconnue.
           
Valentino Tancredi
 
 
I  Articles: 28
Schem.: 12
Pict.: 276
30.Aug.09 21:21

Count of Thanks: 5
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   1

Bonsoir à tous.

Je voudrais poser une question à tous les amis belges et français:

est-ce que vous connaissez cette radio?

Il y a les lampes suivantes: ECH41; EF41; EBC41; 6V6; 80; 6E5.

Je pense qu'elle soit belge parce que sur le cadran de réglage il y a les mots suivants:

"Emetteurs Locaux Belges - Lokale Zenders".

Merci pour votre disponibilité.

(Je me regrette s'il y a des erreurs).

Salut

Valentino Tancredi 

 

Attachments:

J Francois BERTRAND
J Francois BERTRAND
 
F  Articles: 57
Schem.: 15
Pict.: 182
30.Aug.09 23:19

Count of Thanks: 7
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   2

Bonjour,

A priori cette très belle radio ne semble pas venir de France, en tous cas je n'ai jamais connu de construction similaire. Elle date d'après 1948 (date d'apparition des tubes Rimlock), par contre le mélange de tubes, à commencer par cette anachronique 80 (1930) laisse à penser que ce pourrait être un montage amateur fait avec des pièces récupérées ici où là, chose courante dans l'immédiat après guerre.

Une indication est possible en démontant le cadran, bien souvent le nom de l'atelier graphique est inscrit à la lisière de la sérigraphie.

Une autre indice est donné par l'indication du fabricant du Haut Parleur et/ou encore par celui des blocs MF.

Enfin, je chercherais du côté des condensateurs, d'abord le gros chimique de filtrage et ensuite les condos de liaison et de découplage, il y a parfois des informations précieuses.

La caisse est de belle facture, l'insert de marquetterie dénote une fabrication de qualité, par contre je m'interroge sur les boutons, les deux centraux semblent plus modernes que les deux autres, il semblerait que seul celui de gauche soit complet et d'origine.

Bon courage pour la restauration, elle ne devrait pas poser trop de problèmes.

Valentino Tancredi
 
 
I  Articles: 28
Schem.: 12
Pict.: 276
31.Aug.09 15:18

Count of Thanks: 4
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   3

Bonjour J Francois, merci beaucoup pour ta réponse.

Je te doit quelques explicationes:

la caisse a èté dejà restaurée et trois boutons ne sont pas originaux, seulement celui de gauche est original.

J'ai remplacé le transformateur d'alimentation, l'original était placé horizontal avec le meme sistème de reglage de la tension.

J'ai trouvé sur le cadran l'inscription suivante:

"Impriver Gand 3268"

Le Haut Parleur est anglais: "R&A Wolverhampton England" (voir la photo)

Les blocs MF sont fabriqués par l'ARTEX.

Sur le gros chimique et sur les condos de liaison j'ai trouvé le nom du fabriqueur: "Fribourg condenseurs" fabriqué ens Suisse.

Le condos de découplage sont produits par "LMC" (voir la photo).

Salut

Attachments:

This article was edited 31.Aug.09 20:09 by Valentino Tancredi .

J Francois BERTRAND
J Francois BERTRAND
 
F  Articles: 57
Schem.: 15
Pict.: 182
02.Sep.09 00:53

Count of Thanks: 3
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   4

Rebonjour Valentino :)

 

A la vue des photos, il serait miraculeux que cet engin ait été fabriqué en France, mais plus probablement en Belgique. D'après mes recherches, Impriver aurait bien été un atelier de sérigraphie installé à Gand, ce qui expliquerait formellement le double langage.

En tous cas, le fabricant avait un carnet d'adresses bien fourni, condos suisses, hp anglais, cadran belge, il y a même du chimique made in japan :)).

Par contre, le découplage de la cathode 6V6 a une sale tête, mais je suppose qu'il va quitter rapidement ce châssis pas si mal câblé :).

J'imagine que ce poste inconnu a une jolie voix et qu'il chantera très bientôt ;)

@++

Valentino Tancredi
 
 
I  Articles: 28
Schem.: 12
Pict.: 276
02.Sep.09 11:01

Count of Thanks: 7
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   5

Bonjour J Francois,

ok: belge! je suis d'acord.

Les chimiques made in japan ne sont pas originaux, ils ont étés remplacés par moi.

Elle chante déjà très bien et je suis tres heureux. ;)

Jacob Roschy
Jacob Roschy
Editor
D  Articles: 1742
Schem.: 17
Pict.: 69
06.Sep.09 10:00

Count of Thanks: 4
Reply  |  You aren't logged in. (Guest)   6

Bonjour,

Je voudrais faire quelques commentaires sur ce post:
cette radio a quelque ressemblance avec les modèles de la société ACEC, Atelier de Construction Electrique de Charleroi, Belgique.

Il est curieux d'utiliser l'adaptation brides pour adapté à tubes Rimlock dans un châssis perforées pour les tubes Octal. Cela peut aussi être trouvé dans certains modèles de ACEC.

La résistance de cathode (résistance polarisation) du tube d'puissance est le code de couleur jaune - violet - brun, en fonction à 470 ohms. Cela ne correspond pas à la 6V6, mais il correspond 6F6 ou 6K6. Peut-être vous devez remplacer le tube.Vous devriez chercher à l'impédance du haut-parleur, que ce sont 5000 Ohms ou 7000 à 8000.

L'unité "tuner" (block d'accord), Marque ARTEX, semble très français. Je crois que j'ai un poste avec une telle tuner.

(Ce texte a été créé avec l'aide de la traduction automatique. Erreurs sont possible.)

Salutations, Jacob
 

This article was edited 06.Sep.09 10:23 by Jacob Roschy .

  
rmXorg